Bordeaux Caudéran

Maîtrise d’ouvrage : Mairie de Bordeaux (Direction Générale de l’Aménagement).

Intitulé de l’étude : Etude archéogéographique du quartier de Caudéran ; Analyse des formes et cartographie des héritages.

Date de rendu : décembre 2012.

Contexte et objectifs de l’étude :
Commune péri-urbaine rattachée à Bordeaux en 1967, Caudéran est un quartier à l’architecture soignée, constitué d’immeubles de rapport, d’hôtels particuliers, d’échoppes et de maisons pavillonnaires, riche d’espaces verts et d’équipements de proximité, très éloigné donc des friches industrielles et portuaires des quartiers de Bacalan, de Bastide et de Belcier, actuellement en cours d’aménagement dans le cadre du projet « Bordeaux 2030 ». Fort d’environ 40 000 habitants, c’est un territoire soumis à une forte pression foncière et immobilière, tandis qu’il reste déficitaire en logements sociaux. Le foncier mutable y est potentiellement important compte tenu de la taille de certaines propriétés, ce qui donne lieu à des opérations d’aménagement d’envergure. Aussi, plutôt que de gérer ces opérations au coup par coup, la Ville de Bordeaux a décidé de les inscrire dans le cadre d’un véritable projet urbain qui permette de maîtriser le développement du quartier et lui garder son image de « village » dans la ville. Compte tenu des qualités architecturales du bâti et de ses nombreux espaces verts (parcs et jardins), le souhait de la ville est d’asseoir ce projet urbain sur les fondamentaux du territoire, c’est-à-dire sur sa trame urbaine et paysagère. C’est la raison pour laquelle la Direction générale de l’aménagement a décidé de faire réaliser une étude archéogéographique préalablement à la réalisation d’un plan guide du quartier. Les objectifs de l'étude doivent permettre de comprendre l’organisation et la logique des formes planimétriques qui organisent le territoire de la commune (1) et d’ouvrir ainsi sur des choix éclairés en matière d’aménagement (2).